Les points forts du Master

 

 

Une formation sur deux ans

Le master Droit & éthique des affaires est une formation spécialisée et conçue sur deux années. Il vise une orientation progressive d’étudiants sélectionnés à l’entrée du master 1.

La première année (master 1) est une année de consolidation des matières fondamentales en droit des affaires et en droit social, au moyen de méthodes d’enseignement classiques. Selon l’orientation choisie, les étudiants suivent des matières indispensables à la poursuite de la formation en master 2. De plus, les étudiants suivent plusieurs enseignements introductifs à l’éthique des affaires et à la recherche clinique sous forme de séminaires ou de conférences et bénéficiant de points bonus. Ils peuvent également combiner le Master 1 avec le diplôme de droit étranger anglo-américain aménagé spécialement pour tenir compte des enseignements introductifs.

La seconde année (master 2) est une année de professionnalisation en apprentissage combinant des méthodes d’enseignement originales. Selon le parcours choisi, les étudiants combinent le droit des affaires avec le droit financier ou le droit social. 

Un parrainage professionnel

Chaque année, le master sera parrainé par une entreprise (banque d’affaires, compagnie d’assurance, groupe industriel, cabinet d’avocats).Ce parrainage offre au diplôme un ancrage supplémentaire dans le monde professionnel. Le parrain définit un travail collectif à réaliser par les étudiants, le voyage d’étude, et fait partager son réseau relationnel.

Un parrainage par le réseau Alumni

Afin de renforcer le réseau entre les Alumni et les futurs étudiants du Master, un dispositif de parrainage des étudiants en 1ère et 2éme année permet un accompagnement des étudiants à travers des conseils, un partage d’expérience, une aide à la recherche d’une entreprise d’accueil en apprentissage, un accompagnement pour la rédaction des CV et lettres de motivation.

Des enseignements innovants et complémentaires

Chaque séminaire associe un universitaire et un professionnel afin que les étudiants acquièrent à la fois une connaissance approfondie et une vision pratique de la matière.

Tout au long de l’année, des conférences sous forme de témoignages livrés par des professionnels sont organisées. Cet échange est destiné à apporter un éclairage nouveau sur des thématiques directement liées à l’éthique des affaires. Plusieurs études de cas sont directement organisées en entreprise ou en cabinet pour faire réfléchir et confronter les étudiants à une question d’éthique. Une fois la difficulté et les enjeux du dossier exposés aux étudiants, ces derniers étudient le cas et élaborent des solutions. Celles-ci sont ensuite comparées aux solutions préconisées ou appliquées par l’entreprise ou le cabinet.

Un vaste réseau d’experts nationaux et internationaux

Des experts nationaux et étrangers sont associés aux enseignements du Master afin que les étudiants acquièrent la dimension comparée des sujets abordés et réfléchissent à la particularité du modèle européen de la gouvernance éthique et de la compliance. Des conférences, des cas d’étude ou des rencontres sont organisées tout au long de l’année afin de mettre les étudiants au contact direct des experts.

De prestigieux enseignants étrangers associés à la formation

Chaque année de nombreux enseignants étrangers dispensent des enseignements aux étudiants du master (Louis Wolcher, professeur à l’université de Washington et titulaire de la chaire Fulbright ; Ronald Berenbeim, professeur à New York University, Stern School of Business ; Sami Aldeeb, professeur à l’université de Lausanne ; Gretchen Winter, professeur à l’université Illinois Urbana-Champaign, Mark Latham, professeur à Vermont Law School, Jim Peterson, partner Arthur Andersen, professeur à l’université de Chicago).

Débouchés professionnels

Les métiers traditionnels

Avocat, magistrat, juriste d’entreprise, juriste au sein d’organisations internationales, juriste au sein des ONG.

Les métiers émergents

Juriste au sein des départements de contrôle des sociétés de gestion, corporate governance, déontologie, ressources humaines, droit social, éthique, compliance, RSE, investissement socialement responsable, environnement, développement durable. Collaborateurs au sein des sociétés de conseil en éthique des affaires et management éthique. Collaborateurs auprès des correspondants CNIL, délégués sociaux.