Les spécificités de la seconde année

En deuxième année de la formation, les étudiants entrent dans le cycle de la professionnalisation proprement dit.

La première partie de l’année (septembre à Avril) ils alternent l’apprentissage en entreprise et la formation à l’université sur un rythme hebdomadaire. Ils sont ainsi en apprentissage le lundi, le mardi et le mercredi et en formation le jeudi et le vendredi selon un calendrier d’alternance détaillé sur 13 mois (Septembre à Octobre).

La seconde partie de l’année (Avril à Septembre), les étudiants sont à plein temps en entreprise avec une journée tous les quinze jours consacrée aux conférences ou ateliers et à la préparation des travaux collectifs et individuels.

Durant cette année, les étudiants se familiarisent avec des méthodes d’enseignement originales.  La plupart des enseignements associent des universitaires et des praticiens afin que les étudiants acquièrent une solide connaissance théorique et en comprennent la portée pratique immédiate.

Des conférences et des ateliers pratiques viennent apporter un éclairage spécifique sur des compétences complémentaires ou permettent une mise en application des connaissances par des simulations de cas.

Grâce à ces méthodes d’enseignement, les étudiants apprennent l’importance d’un travail individuel tout en développant leur capacité à travailler en équipe.

Offrant plus de 700 heures de formation, le Master 2 est un complément de formation idéal pour tous les étudiants qui souhaitent se former à la gouvernance d'entreprise, au risque management, à la Compliance et la RSE.

Les atouts de la deuxième année

L’apprentissage

Un apprentissage tout au long de l'année, au sein des équipes en charge d'éthique et de compliance, des relations sociales, du développement durable, de la RSE, des ressources humaines, de la protection des données, de la protection clients.... vient compléter la formation des étudiants et les préparer à leur future insertion professionnelle. C’est une expérience unique et les étudiants profitent du réseau professionnel développé par la Chaire Droit et Ethique des affaires.

La participation aux travaux de la Chaire Droit et Ethique des affaires

En devenant des membres actifs de la Chaire Droit et Ethique des affairens, les étudiants participent à l'organisation des différentes manifestations scientifiques et aux projets menés par la Chaire. Ces manifestations, qui sont destinées à partager les bonnes pratiques et à initier une réflexion avec toutes les parties prenantes sont une occasion pour les étudiants de rencontrer des experts du monde socio-économique et à élargir leur réseau professionnel.

Le travail collectif

Le parrain de la promotion invite les étudiants à réfléchir à l’une de ses préoccupations en matière de compliance, de gouvernance et de gestion. Pour les étudiants, ce travail consiste à faire une recherche et une analyse du sujet, mener des enquêtes et formuler plusieurs solutions concrètes. Ils apprennent ainsi le travail d’équipe et le pilotage d’un projet collectif. La réflexion des étudiants se matérialise par un rapport écrit susceptible de publication et présenté à l’occasion de la cérémonie de remise des diplômes.

Les enseignements innovants et complémentaires

Les enseignements associent des experts nationaux et internationaux et sont dispensés en langue française ou anglaise. Chaque séminaire associe un universitaire et un professionnel afin que les étudiants acquièrent à la fois une connaissance approfondie et une vision pratique de la matière. Tout au long de l’année, des conférences sous forme de témoignages livrés par des professionnels sont organisées. Cet échange est destiné à apporter un éclairage nouveau sur des thématiques directement liées à l’éthique des affaires. Plusieurs ateliers pratiques sont directement organisées auprès des professionnels et praticiens pour une mise en situation destinées à renforcer les compétences pratiques et opérationnelles.

Le suivi personnalisé pour l’insertion professionnelle

Durant leur année d’étude, les étudiants bénéficieront d’un encadrement et des conseils de cabinets de recrutement spécialisés. Ils bénéficieront également des partenariats noués par le Club Alumni ainsi que de l'accompagnement des membres du Club déjà associés à leur sélection.

Les séminaires intensifs délocalisés

Les séminaires délocalisés font partie intégrante de la formation et sont l’occasion d’acquérir une nouvelle expérience et se familiariser avec une pratique étrangère distincte de celle observée lors de l’alternance. Ils prennent la forme de 30 heures de séminaires et de conférences délocalisés ou plusieurs jours d’observation au sein de la filiale d’une entreprise ou d’un cabinet situés à l’étranger. Intervenant à l’issue de la formation, ces rencontres sont pleinement appréciées des étudiants qui ont alors les connaissances théoriques et pratiques indispensables pour profiter pleinement des échanges avec les industries, les institutions financières, les autorités, les cabinets d'affaires ou les organisations internationales qui les accueillent.

Le parrainage

Chaque année le Master est parrainé par une entreprise, un cabinet d'avocats ou de consultation ou un réseau de professionels réputés pour leur expertise. Grâce au parrainage, les étudiants accèdent à des conférences et des cas d'étude complémentaires afin d'approfondir leurs connaissances et leur expertise.

Ils rédigent sous la superivision du parrain et de la direction du Master un mémoire collectif.

Ils bénéficient en outre du réseau du parrain.

 

Le Master 2 Droit et éthique des affaires peut être un complément idéal de formation pour les étudiants ayant acquis une spécialisation initiale en droit des affaires ou en droit social et qui souhaitent élargir leur champ de compétences à un domaine innovant et en pleine expansion.

Il est également ouvert aux étudiants venant d'une autre spécialisation juridiques s'ils suivent les fondamentaux de chacune des deux options en première année de Master.

Il est également ouvert aux étudiants titulaires d'un diplôme d'études politiques ou d'une école de commer à condition qu'ils aient validé le socle des matières juridiques fondamentales dans le cadre d'un programme spécifique.

 

Option Finance et investissement responsables

Aperçu du programme : 

Majeure de spécialisation (Tronc commun obligatoire):

Lutte contre la délinquance économique et financière, gestion des données et éthique des nouvelles technologie, corporate governance and compliance, RSE, dispositifs d'alerte et protection des lanceurs d'alertes...

Mineure de spécialisation (Option) :

Droit bancaire et financier, sécurité financière, conformité réglementaire, finance solidaire, finance islamique...

 

Option Ressources humaines et emploi responsable

Pour les étudiants formés au droit social et au droit des affaires qui s'intéressent à la RSE et souhaitent évoluer dans un contexte international, le parcours RHER est une spécialisation idéale et offre de nombreuses perspectives de carrière.

Aperçu du programme

Majeure de spécialisation (Tronc commun obligatoire) :

Lutte contre la délinquance économique et financière, gestion des données et éthique des nouvelles technologie, corporate governance and compliance, RSE, dispositifs d'alerte et protection des lanceurs d'alertes...

 

Mineure de spécialisation (Option) : 

Conditions de travail des salariés, Evaluation et rémunération des salariés, Droit et politique de l’emploi, droit syndical et négociation collective, gestion de la conflictualité au travail...


Consulter la plaquette du Master ici

Les étudiants du Master répondent à toutes vos questions :

association.mdea@gmail.com